Vous êtes : Accueil » Services » Problèmes de fondations

Problèmes de fondations

Les fondations de maisons sont faites de telle façon et soumises à différents facteurs qu'elles se fissurent dans 80 % des cas. La majorité du temps, les fissurations, en raison de leur petite dimension, c'est-à-dire de 1/32 po ou 0,8 mm (l'épaisseur d'une feuille de papier) à 3/16 po ou 5 mm (l'épaisseur de trois pièces de un dollar), n'occasionnent pas de problèmes structurels.

Ce craquelage mineur, qui fait en général son apparition sous les fenêtres ou les portes, à l'endroit d'une dénivellation de la fondation ou au point d'appui d'une poutre maîtresse, généralement localisée au centre d'un mur de fondation, est toutefois susceptible de déboucher sur des infiltrations d'eau, d'air ou d'insectes.

C'est pourquoi des travaux de colmatage s'imposent. Les produits utilisés à l'occasion de ces travaux doivent être assez flexibles (contrairement à la résine d'epoxide) pour éviter qu'apparaissent de nouvelles fissures dans l'avenir. Alors, nous proposons l'injection à haute pression (4 000 lb/po2) d'une résine de polyuréthane spécialement conçue pour le béton de l'intérieur de la maison ou l'installation d'une membrane hydrofuge à l'extérieur. Les deux méthodes se valent, ont fait leurs preuves et sont assorties de la même garantie.

Réparation de fondation

Certains symptômes sont caractéristiques d'une fondation qui nécessite d'être remplacée en partie ou totalement. Ce sont principalement le besoin de réparation des nombreuses fissures de fondation, l'effritement du béton et la pénétration d'eau. La principale cause de ces problèmes est le vieillissement (prématuré ou non) du béton.

Dans un tel cas, la réparation de la fondation implique le remplacement des murs de fondation et nécessite plusieurs étapes :

  1. Soutien du bâtiment existant avec de solides supports industriels
  2. Soutènement de la brique
  3. Excavation et démolition de la fondation existante
  4. Mise en place de la semelle
  5. Installation de coffrages et coulée du béton
  6. Mise en place du nouveau remblai

Ces travaux de réparation de fondation sont majeurs et ne peuvent être confiés qu'à une équipe d'experts tels que Québec Fissure Pro.

Stabilisation de fondation

Les fissures de fondation de plus de 1/4 po ou 5 mm, (l'épaisseur de trois pièces de un dollar) quant à elles, démontrent que la stabilité du bâtiment peut être compromise par un affaissement du sol, surtout si elles coïncident avec d'autres signes tels que des fissures au plafond, en haut des fenêtres ou en haut des portes, de la difficulté à ouvrir les portes et les fenêtres et une dénivellation des planchers. Il est alors grandement recommandé de faire vérifier le niveau du bâtiment par des professionnels qualifiés.

Pyrithe

On parle du «problème de la pyrite» pour désigner un phénomène de gonflement de certains remblais utilisés en construction résidentielle. La pyrite (et d'autres minéraux ferreux de la même famille) se retrouve dans plusieurs formations rocheuses. C'est le cas notamment des schistes argileux (shale) qui ont pu être utilisés comme remblais sous les dalles de fondation des sous-sols et des garages.

Au contact d'humidité ces matériaux auront tendance à gonfler donc le béton qui les entourent subira une forte pression ce qui viendra à bout de sa solidité et de sa résistance.

La présence de pyrite peut, dans certains cas, causer de lourds dommages à une fondation et il est important de comprendre que ces dommages se multiplient très rapidement alors il en va de soit qu'un problème de pyrite se doit d'être traité dans les plus brefs délais après l'apparition des premiers signes.

Le premier signe rencontré lorsque l'on retrouve de la pyrite sous une dalle de sous-sol ou de garage est souvent la formation de fissures qui se croisent sur la dalle de béton. S'en suivent le soulèvement de la dalle et l'accumulation d'un dépôt blanchâtre autour des fissures sur le plancher.

La présence de pyrite plus ou moins à long terme causera des dommages beaucoup plus importants. En effet si le problème n'est pas réglé à temps, la fondation qui entoure l'endroit où l'on retrouve la pyrite, risque de fissurer. Ces fissures deviendront très vite importantes car l'action de la pyrite est continue et très rapide.

C'est simple, plus il y a d'humidité en contact avec la pyrite, plus le gonflement est important donc il en résulte une poussée de plus en plus grande sur les murs de fondations et les fissures s'agrandiront rapidement.

Finalement les risques sont que les fissures viennent forcer sur la semelle et cette dernière risque de fissurer à son tour.

Déceler un problème de pyrithe

Un soulèvement excessif d'un plancher de sous-sol ou de garage et la formation de nombreuses fissures au plancher sont des signes pouvant indiquer un problème de pyrite.

Des laboratoires spécialisés sont spécialement équipés pour faire des analyses de remblai sous les dalles de sous-sol et de garage. Ils émettent un rapport indiquant le pourcentage de matériaux ferreux (pyrite) qui se retrouvent dans le remblai. Si le taux de pyrite excède 12%, les risques de fissuration des fondations sont suffisants pour procéder aux travaux d'enlèvement de la pyrite. En dessous de 12% les risques sont négligeables et même si des signes viennent à apparaître, les risques de fissuration sont quasi-absents.